Depuis sa création en 2012, le groupe « Traitements et Contraintes » a réuni une soixantaine de jeunes chercheuses et chercheurs en sciences sociales de différents horizons, travaillant sur des objets à la croisée du social, du judiciaire et du médical. En privilégiant une méthode de type ethnographique, notre pari est d’articuler une réflexion théorique sur les notions polysémiques de “traitement” et de “contrainte” et une approche empirique d’institutions et dispositifs variés (prison, probation, armée, hôpital psychiatrique, EHPAD, centre de rétention, tribunaux, tutelles, etc.)

Le groupe est actuellement coordonné par Tonya Tartour (tonya.tartour(@)sciencespo.fr) et Julie Minoc (julie.minoc(@)gmail.com)